Vous êtes ici : Langue FRInternational

  • International,

La faculté des sciences et technologie prospecte et développe des partenariats avec l'Inde

Publié le 17 janvier 2019

Une délégation de la faculté des sciences et technologie, composée de Jacques Moscovici, doyen, Martin Schwell, enseignant-chercheur en physique-chimie et de Maxence Boutet, en charge des relations internationales s’est rendue en Inde du 10 au 14 décembre 2018 afin de développer des coopérations avec des établissements d’enseignement supérieur indiens.

Date(s)

le 11 janvier 2019

Grâce au financement obtenu dans le cadre de l’appel à projets lancé au niveau de l’université et visant à développer des coopérations avec des pays considérés comme étant stratégiques, les membres de la faculté des sciences et technologie (FST) ont effectué cette mission de prospective en compagnie de Laurent Thévenet, vice-président aux relations internationales de l’UPEC, Joana Belo, directrice des relations internationales de l’UPEC, de Philippe Sulpice, chef du département de chimie de l’IUT Créteil-Vitry, de Sandrine Cadenat, cheffe du département de techniques de commercialisation de l’IUT Créteil-Vitry et d’Odile Solnik, responsable des relations internationales de l’IAE Gustave Eiffel.

La FST n’ayant jusqu’alors aucune coopération formelle avec des universités indiennes, cette mission a permis d’initier des contacts avec des enseignants-chercheurs indiens en vue de signer des accords de coopération avec des établissements reconnus internationalement pour la qualité des enseignements dispensés ainsi que pour les activités de recherche y étant effectuées.

Indian Institute of Technology (IIT) Madras

Dans un premier temps, la délégation a été reçue à l'IIT de Madras, université publique, élue meilleure université scientifique d’Inde en 2015, par l’équipe locale du service des relations internationales avant de rencontrer les chefs de départements de mathématiques et de chimie. Les échanges ont été très fructueux et de nombreuses thématiques de recherche communes ont été identifiées. Il a donc été décidé de signer un accord-cadre et une convention d’application spécifique permettant des mobilités étudiantes et enseignantes réciproques avec cet établissement d’excellence. De plus, une candidature conjointe dans le cadre de l’appel 2019 Erasmus+ « Mobilité Internationale des Crédits » en vue d’obtenir des financements pour les mobilités entre nos deux institutions va être déposée.

Université de Pondichéry

En 2018, l’UPEC ayant accueilli Gurmeeth Singh, vice-recteur de l’Université de Pondichéry, les négociations étaient déjà entamées avec cette université, située dans l’ancien comptoir français de Pondichéry. Tous les enseignements y sont dispensés en anglais mais une certaine francophonie peut encore être observée parmi les étudiants et le personnel enseignant. Une cérémonie officielle de signature d’accord-cadre, couvrant les coopérations dans tous les champs disciplinaires, a dans un premier temps été organisée.

Á l’issue de cette cérémonie, la délégation de la FST a pu échanger avec des représentants des différentes facultés scientifiques de l’Université de Pondichéry afin d’étudier les différentes perspectives de collaborations pouvant être établies entre nos institutions respectives. Des conventions de coopération seront prochainement signées pour permettre des échanges au niveau Licence en mathématiques et informatique ainsi qu’aux niveaux Master et Doctorat en physique, chimie, sciences de la vie et sciences pour l’ingénieur.