Vous êtes ici : Langue FRLa faculté

  • International,

La faculté des sciences et technologie renforce ses partenariats avec la Tunisie

Publié le 12 février 2019

Une délégation de la faculté des sciences et technologie, composée de Jacques Moscovici, doyen, Maxence Boutet, en charge des relations internationales et de Lotfi Bessais, enseignant-chercheur en physique s’est rendue en Tunisie du 28 au 30 janvier 2019 afin de structurer les coopérations avec des universités tunisiennes.

Date(s)

le 8 février 2019

Grâce au financement obtenu d’un cadre de l’appel à projets lancé en 2018 au niveau de l’UPEC et visant à développer des coopérations avec des pays considérés comme étant stratégiques, les membres de la faculté des sciences et technologie (FST) ont effectué cette mission afin de formaliser les coopérations existant en recherche principalement avec les deux meilleures universités de Tunisie : l’Université de Tunis El Manar et l’Université de Sfax.

Université de Tunis El Manar (UTM)

La délégation de la FST a dans un premier temps été reçue par les services centraux de l’Université de Tunis El Manar afin de remettre, en mains propres, à Fethi Sallaouti, président de l’UTM, l’accord-cadre de coopération signé entre nos deux universités. Cet accord-cadre ouvre la voie à la signature d’accords de coopération spécifiques avec la faculté des sciences de l’UTM.

La délégation a ensuite participé à une réunion à la faculté des sciences, organisée sous les auspices de Noureddine Amdouni, doyen de la faculté des sciences de l’UTM. Les échanges avec les responsables pédagogiques des différents départements ont été nourris et fructueux puisqu’il a été décidé de signer une convention spécifique de mobilité entre la faculté des sciences et technologie et la faculté des sciences de l’UTM. De nombreuses pistes de collaboration scientifiques ont été identifiées, notamment en physique des matériaux et en sciences et vie de la Terre.

Université de Sfax

La coopération en physique avec la faculté des sciences de Sfax est portée, côté FST par Lotfi Bessais, qui a mis en œuvre un PHC (Partenariats Hubert Curien) Maghreb avec des scientifiques de Sfax et encadré plusieurs thèses en co-tutelles d’étudiants sfaxiens. Durant toute la journée, la délégation a pu échanger avec les responsables pédagogiques des programmes de formation de licences et de masters dispensés à la faculté des sciences de Sfax. La rencontre a également permis de finaliser de manière conjointe le dossier de candidature Erasmus + « Mobilité Internationale des Crédits - MIC » soumis par les deux facultés lors de l’appel à candidatures 2019. Si le projet est attribué à la FST, cette dernière disposera de financements permettant des mobilités étudiantes et professorales entre les institutions durant les trois prochaines années. Un accord-cadre, une convention spécifique de mobilité ainsi qu’une convention de double diplômation portant sur le master en sciences et génie des matériaux devraient être signées très prochainement. La visite s’est achevée par une entrevue chez le président de l’Université de Sfax, Abdelwahed Mokni.