Vous êtes ici : Langue FRRecherche

  • Recherche,

Avec un lauréat parmi les 18 projets retenus, l’UPEC et le LISA à l’honneur du programme #MakeOurPlanetGreatAgain

Publié le 12 décembre 2017

La liste des 18 premiers chercheurs sélectionnés pour l'initiative "Make Our Planet Great Again", lancée par Emmanuel Macron le 1er juin dernier, a été dévoilée. L’Université Paris-Est Créteil (UPEC) accueillera l’un des lauréats, le Pr Christopher Allen Cantrell, au sein du Laboratoire Interuniversitaire des Systèmes Atmosphériques (LISA).

Patrice Coll (Directeur du LISA) et Christopher Cantrell (Lauréat), le 11 décembre, à la cérémonie de présentation des lauréats de l’AAP - Make Our Planet Great Again.
Patrice Coll (Directeur du LISA) et Christopher Cantrell (Lauréat), le 11 décembre, à la cérémonie de présentation des lauréats de l’AAP - Make Our Planet Great Again.
Date(s)

le 12 décembre 2017

À la suite de la décision des États-Unis de sortir de l’Accord de Paris, le Président de la République, Emmanuel Macron a lancé, le 1er juin 2017, un appel aux chercheurs, aux entrepreneurs, aux associations et aux ONG, aux étudiants et à toute la société civile à se mobiliser et à rejoindre la France pour mener la lutte contre le réchauffement climatique.
1.822 candidatures ont été envoyées et pour cette première vague, 18 projets ont été retenus sur la base d’un projet d'une durée comprise entre 3 et 5 ans et qui seront menés au sein d’un laboratoire français de haut niveau. Ils proviennent de six pays et ont été sélectionnés à partir de trois axes de recherche : compréhension du système Terre ; changement climatique, résilience, développement durable, impact sociétal ; et transition énergétique. Cette sélection a été annoncée ce lundi 11 décembre dans le cadre de l’événement Tech for Planet par la Ministre de lʼEnseignement supérieur, de la Recherche et de lʼInnovation Frédérique Vidal et par le président de la République Emmanuel Macron.

L’Université Paris-Est Créteil (UPEC) a le plaisir d’accueillir l’un des 18 lauréats : Christopher Allen Cantrell, jusqu’alors Chercheur en chimie atmosphérique à l’University Colorado Boulder (USA). Retenu dans la catégorie « Changement climatique, résilience, Développement durable, impact sociétal », il va rejoindre le Laboratoire Interuniversitaire des Systèmes Atmosphériques (LISA) pour 5 ans à partir de mars 2018, dans le cadre d’un projet intitulé ACROSS. L’acronyme ACROSS peut être traduit en français par « activation biogénique du panache troposphérique suburbain ».

Le projet ACROSS – en lien avec les processus de chimie atmosphérique dans les zones de forêt suburbaine - vise à étudier comment la pollution urbaine interagit avec les émissions émanant de l'environnement forestier et impacte la qualité de l'air. Un tel cas est la situation typique de Paris et des grandes villes européennes. Les connaissances générées par ACROSS permettront une meilleure compréhension de cette chimie atmosphérique complexe, ce qui mènera à des prévisions plus précises en termes de qualité de l'air et de climat. Au final ce sera la santé des personnes et des écosystèmes qui sera améliorée grâce à des décisions stratégiques en partie fondées sur ces nouvelles données scientifiques.

Christopher Cantrell a choisi de développer ce projet au LISA (UMR CNRS 7583), une unité de recherche de l'Université Paris-Est Créteil, de l'Université Paris Diderot et du CNRS. C'est l'endroit idéal pour développer un tel projet collaboratif, qui bénéficiera d’une expertise étendue et internationalement reconnue des personnels du LISA dans le domaine des mesures atmosphériques sur le terrain (sol, aéroporté, ballon, satellite), des simulations et expériences de laboratoire et de la modélisation numérique. Christopher Cantrell est prêt à produire dans l’atmosphère extrêmement collégiale et coopérative du LISA des résultats de toute première qualité, son arrivée étant programmée courant mars 2018.

A propos de l’Université Paris-Est Créteil (UPEC)
Avec 7 facultés, 4 instituts, 3 écoles, 1 observatoire et 32 laboratoires de recherche, l’Université Paris-Est Créteil est présente dans tous les domaines de la connaissance depuis 1971. Les enseignants-chercheurs et les enseignants forment chaque année plus de 32 000 étudiants et actifs de tous les âges. Acteur majeur de la diffusion de la culture académique, scientifique et technologique, l’établissement dispense un large éventail de formations dans plus de 300 disciplines, de la licence au doctorat. L’UPEC offre ainsi un accompagnement personnalisé de toutes les réussites, grâce à des parcours de formation initiale, des validations d’acquis et la formation continue, ou encore par le biais de l’apprentissage.

A propos du Laboratoire Interuniversitaire des Systèmes Atmosphériques (LISA)
Le LISA (UMR CNRS 7583) est une unité mixte des universités Paris-Est Créteil, Paris Diderot et du CNRS. Laboratoire de la faculté des sciences et technologie, il est aussi membre de l'Observatoire des Sciences de l'Univers EFLUVE et de la Fédération de recherche IPSL. Ses principaux thèmes de recherche portent sur la compréhension du fonctionnement des atmosphères terrestres et planétaires, et des impacts liés à la modification de la composition de l'atmosphère par les activités humaines. Les méthodes utilisées sont fondées sur des observations en atmosphère réelle, sur de la simulation expérimentale en laboratoire et de la modélisation numérique.