• International,
  • Partenariats,

La faculté des sciences et technologie développe ses partenariats en Afrique du Sud et au Brésil

Publié le 10 décembre 2015

Dans le cadre de "l’appel à projets (hors Europe) pour le développement international", lancé par le service des relations internationales et des langues (SRIL) de l'UPEC, une délégation de la faculté des sciences et technologie s'est rendue en Afrique du Sud et au Brésil afin de consolider certains partenariats et d'initier de nouvelles coopérations.

Afrique du Sud
Suite à l’accord interuniversitaire signé entre Tshwane University of Technology (TUT) et l'UPEC le 2 juillet 2015, membres de « French South African Institute of Technology » (F'SATI), l’objectif de la mission était de consolider le partenariat formation et recherche entre les deux institutions. Y ont participé Jacques Moscovici, doyen de la faculté, enseignant-chercheur en physique (ICMPE) ; Julien Cervelle, enseignant-chercheur en informatique (LACL) et président du comité scientifique de la faculté ; Amine Naït-Ali, enseignant-chercheur en sciences pour l'ingénieur (LISSI) et responsable du master international Biométrie ; Thibault Lemaire, enseignant-chercheur en sciences pour l'ingénieur - "Tissue Engineering" (MSME) et Julien Frémont en charge de la coopération internationale de la faculté.

Sur place, la délégation de la faculté des sciences et technologie a travaillé sur plusieurs projets de coopération :
- dès 2016, mise en place d'un Master Informatique délocalisé avec la participation de l’équipe pédagogique des enseignants-chercheurs du Master Informatique parcours Sécurité des Systèmes Informatiques ;
- à l’horizon 2017, possibilité d’adhésion au Réseau formation à distance de Biométrie (RFD) pour les étudiants de TUT (double diplômation).
Des discussions ont aussi été menées pour la délocalisation d’un deuxième Master dans le domaine Mécanique et pour l’échange d’enseignants-chercheurs et de doctorants dans le but de copublier et diriger ensemble des cotutelles. Enfin, des négociations avec l'ICMPE sont en cours pour mettre en relation des chercheurs travaillant sur les même thématiques (dépollution de l’eau, catalysis, processus chimiques, Ingénierie nano...). En parallèle, l'UPEC s’associe à la TUT pour la recherche de financements auprès du bailleur européen Erasmus+ pour l'obtention de bourses de mobilité pour les étudiants sud-africains souhaitant venir étudier à l’UPEC.

Brésil
Dans le cadre de l’appel à projets développement international lancé par le SRIL, une délégation UPEC s'est rendue au Brésil afin de consolider certains partenariats et d'initier de nouvelles coopérations. Elle était accompagnée d'une délégation de la faculté des sciences et technologie, représentée par Jacques Moscovici, doyen et Julien Frémont, chargé de la coopération internationale. Trois états ont été parcourus et quatre universités fédérales ont été visitées du 8 au 13 novembre (en savoir plus). En termes de collaboration, il est d’ores et déjà question d’échanges d’étudiants pour des stages ou études, de chercheurs et de doctorants avec trois des universités visitées : UFOP, UFMG, UFRGS. Ainsi, dès janvier prochain est attendu un étudiant de l’UFRGS pour un stage de six mois au sein du laboratoire LISSI. Une demande de cotutelle avec le LEESU a déjà été formulée et 3 étudiants de l’UPEC dans les filières Biologie, Informatique ou Chimie pourront partir à l’UFOP d’avril à juillet 2016.

 Mission en Afrique du Sud  
 
   Ambassade de France à Pretoria : délégation de la faculté accompagnée
de Franck Marchetti, conseiller de coopération scientifique et de l’action culturelle,
et de Yves Blanchard, directeur scientifique du F’SATI
 
Mission au Brésil

Campus de l'Université Fédérale du Minas Gerais (UFMG)


Contact :