• International,

La faculté des sciences et technologie remporte 5 projets européens de mobilité

Publié le 17 juillet 2020

Dans le cadre de l’appel à candidatures 2020 du programme Erasmus + "Mobilité Internationale des Crédits - MIC" lancé par la Commission Européenne, permettant de financer des mobilités étudiantes et enseignantes entre des universités européennes et des universités hors programme Erasmus +, la faculté des sciences et technologie s’est vue attribuée les 5 projets MIC qu’elle avait déposés avec des universités partenaires au Mexique, au Laos, en Albanie, en Tunisie et en Israël.

Visuel Erasmus+ MIC 2020
Visuel Erasmus+ MIC 2020
Date(s)

le 17 juillet 2020

Le projet MIC avec la prestigieuse Université Nationale Autonome de Mexico (UNAM), meilleure université mexicaine et l’une des meilleures universités hispanophones, permettra à la faculté des sciences et technologie (FST) de renforcer ses coopérations dans le domaine de la biologie intégrative à travers des mobilités étudiantes et enseignantes dans le cadre du projet de double diplôme que la FST et l’UNAM mettront en œuvre très prochainement.

Le projet avec l’Université Nationale du Laos (UNL) contribuera au développement des niveaux Master et Doctorat à l’UNL en formant les futurs enseignants en charge des nouveaux programmes, tout en s’appuyant et en prolongeant la coopération menée en sciences de l’environnement par une équipe de l’Institut d’Écologie et des Sciences de l’Environnement de Paris (IEES Paris), unité qui associe enseignants et chercheurs de la FST et de l’IRD.

A travers le projet avec l’Université Métropolitaine de Tirana (Albanie), la FST accueillera des stagiaires au sein du Master mention "Optique, Images, Vision, Multimédia" (OIVM) et particulièrement au niveau du parcours "Intelligence artificielle, sciences des données et systèmes cyber-physiques" (IA2S). Des mobilités enseignantes réciproques seront également mises en œuvre.

La FST coopère de longue date avec la faculté des sciences de l’Université de Sfax en Tunisie et a déjà mis en œuvre des projets de recherche (PHC Maghreb et nombreuses cotutelles de thèse). Ce projet MIC permettra de réaliser des synergies entre la recherche et l’enseignement en accueillant des étudiants tunisiens au sein des parcours en chimie et sciences et génie des matériaux.

Enfin, le projet avec l’Institut Technologique de Holon en Israël fait écho à la mission menée par la Présidence de l’UPEC en novembre 2019 et à laquelle la FST était associée. Ce projet permettra d’initier formellement une coopération en mathématiques et en informatique avec Israël.

Pour information, la FST a remporté, les années précédentes, des projets Erasmus + MIC avec le Canada, la Côte d’Ivoire, l’Algérie, l’Afrique du Sud, l’Iran, la Serbie et la Bosnie-Herzégovine.